Appelez-nous gratuitement au 0800/96 900

Bourdons

Le bourdon, une espèce protégée

Il est interdit de lutter contre le bourdon car, comme l’abeille, il s’agit d’une espèce protégée.

Avez-vous des questions?

Le bourdon est facile à distinguer de toutes les espèces ci-dessus grâce à son corps trapu et velu. Il a un corps noir-orange-blanc ou noir-jaune-blanc et possède de courtes antennes. Les bourdons sont généralement présents autour des fleurs ou buissons car ils se nourrissent de nectar et de pollen. C’est donc là qu’ils établissent leur nid, pour la pollinisation.

le bourdon et le nid de bourdon 

Certains bourdons sont élevés spécialement pour la pollinisation des cultures de tomates, poivrons, aubergines, melons, fraises, etc. Le bourdon résiste bien aux basses températures, ce qui en fait un bon pollinisateur pour des pays comme la Norvège et la Suède.

Les colonies de bourdons meurent chaque automne, seules les jeunes reines fécondées passent l’hiver. Elles n’utilisent généralement leur nid qu’une seule fois, car les nids sont souvent infestés par des parasites et des ennemis.

Les bourdons femelles ont un dard, mais ne l’utilisent presque jamais. Elles s’en servent uniquement en cas de menace pour elles-mêmes ou pour leur nid. La piqûre du bourdon n’est pas dangereuse, sauf si la personne est allergique. Une trentaine d’espèces de bourdons seraient présentes en Belgique.

Nous utilisons JavaScript et des cookies pour améliorer votre navigation.