Appelez-nous gratuitement au 0800/96 900

Fouines

Les fouines: une espèce protégée

Le nombre de fouines est en progression en Flandre depuis quelques temps. Cet animal, bien que splendide, peut occasionner de nombreux dégâts et nuisances. En effet, la fouine aime nicher à proximité des hommes et de nourriture, dans des remises, greniers, étables, voitures, garages, etc. Lutter contre les fouines ou les capturer est interdit par la loi. Nous travaillons dès lors de manière respectueuse des animaux pour tenir les fouines à l’écart.

Contactez-nous si vous souhaitez obtenir des conseils professionnels!

 À quoi ressemble une fouine?

  • Pratiquement la même taille qu’un chat, plus mince et plus courte sur pattes
  • Fourrure sombre à brunâtre, avec une zone blanche du cou jusqu’aux pattes antérieures
  • Longue queue en panache d’env. 26 cm

fouine dans la maison

Les fouines font partie de la famille des mustélidés (loutres, blaireaux, belettes, ...). Elle est répandue dans une grande partie de l’Europe et s’adapte extrêmement facilement à de nouvelles conditions de vie. La fouine est un carnivore nocturne qui se nourrit d’aliments très divers: oiseaux (leurs petits et surtout leurs œufs), souris et rats, lapins, grenouilles, insectes, fruits, etc. Ce petit animal est un véritable opportuniste et se trouve donc souvent à proximité des humains. Les jardins et environs de villas dans les quartiers résidentiels ressemblent de plus en plus aux sous-bois de forêts saines. Les oiseaux et petits mammifères viennent de plus en plus souvent dans nos jardins. L’ensemble de ces facteurs fait que la fouine est de plus en plus attirée par nos jardins.

Les fouines ont un vaste territoire et parcourent la nuit jusqu’à 15 km de distance. La taille de son territoire dépend souvent de la quantité de nourriture qu’elle y trouve. Si elle y trouve beaucoup de nourriture, son territoire n’est pas très étendu, et inversement. Pour délimiter son territoire, elle utilise de l’urine ou une substance odorante qu’elle expulse par des glandes dans les pattes postérieures.

Une fouine a plusieurs endroits où dormir en journée : tas de pierres, murs creux, sous les toits, creux dans les arbres, …

Quels sont les dégâts occasionnés par une fouine?

La fouine est un petit animal très actif et très nossif.

  • Câbles de voiture rongés: elle ronge souvent les câbles sous le capot des voitures. Si la voiture a déjà servi d’abri ailleurs (les fouines aiment dormir sous le capot sur un moteur chaud), cela peut être ressenti par la fouine comme une attaque de son territoire. Résultat: elle va causer d’énorme dégâts aux fils du moteur.
  • Matériaux d’isolation déchirés: en rongeant, elle se fraye un chemin à travers les matériaux d’isolation pour trouver un nid chaud. Ce qui entraîne une perte de la valeur d’isolation de l’habitation.
  • Bruit: les fouines sont très joueuses et aiment se poursuivre. Lorsque ses petits deviennent adultes, la mère les chassent en poussant des cris perçants et en se battant avec eux. Les fouines étant des animaux nocturnes, leur bruit trouble notre sommeil.
  • Nuisances olfactives: Les fouines choisissent un endroit donné pour faire leurs besoins, il s’agit souvent d’un endroit inaccessible pour les hommes. Elles dégagent une odeur pénétrante. De plus, elles emmènent leurs proies mortes dans leur nid, où elles laissent intactes certaines parties. Ce qui attire les vers et les mouches.

Les fouines sont-elles dangereuses?

En principe, une fouine n’est pas dangereuse et n’attaquera jamais spontanément. Elle attaque seulement lorsqu’elle est poussée dans ses derniers retranchements, ou lorsque ses petits sont menacés. Elle se tient également à l’écart des chiens et des chats. Elle attaque toutefois les poules, oiseaux et canards, qui comptent parmi ses proies naturelles.

Comment éloigner les fouines?

La seule solution est d’empêcher les fouines d’entrer chez vous. Les capturer, les tuer, ou déranger et détruire leur nid est sanctionné par de lourdes amendes. Le législateur belge est très strict sur ce point, vous n’échapperez pas aux poursuites judiciaires et au prononcé de la peine. C’est de toute façon inutile, car le nid ne tardera pas à être investi par une autre fouine. 

Que pouvons-nous donc faire ?

L’adage « mieux vaut prévenir que guérir » s’applique parfaitement à cette situation. Lors d’un repérage des alentours, nos experts de la vie sauvage localisent les accès possibles et donnent des conseils sur des systèmes pour les boucher et repousser les fouines. Ils cherchent également une solution pour votre véhicule et vos abris d’animaux (par ex. cages à lapins ou poulaillers).

Nous utilisons JavaScript et des cookies pour améliorer votre navigation.