Appelez-nous gratuitement au 0800/96 900

Problème d'humidité

Problèmes d’humidité? Intervenez rapidement!

Les problèmes d’humidité sont très embêtants car il est parfois difficile d’en trouver la cause. Ils entraînent la prolifération de moisissures et de champignons. Un environnement humide entraîne des problèmes tels que problèmes de santé, mauvaises odeurs, papier-peint qui se décolle, peinture qui s’écaille et le bois fragilisé. Si tous les problèmes d’humidité ont les mêmes conséquences, le traitement peut être très différant selon la situation. Il est important de poser un diagnostic professionnel avant de démarrer un traitement. Notre équipe d’experts est spécialisée dans la lutte contre l’humidité, et dispose des connaissances et des appareils de mesure requis pour prescrire le traitement adéquat.

Problèmes d'humidité

Il faut que vous agissiez rapidement en cas de problèmes d’humidité afin d’éviter que votre maison ou bâtiment ne subisse d’autres dommages structurels. En outre, l’environnement humide fait apparaître les problèmes suivants:

Problèmes de santé: Habiter longtemps dans un environnement humide ou infesté de moisissures peut engendrer de nombreux problèmes de santé : affections, allergies, tendance à s’enrhumer plus rapidement, etc.

  • Nuisances olfactives: Les problèmes d’humidité entraînent souvent une odeur de moisi
  • Intérieur abîmé: L’humidité fait souvent que la peinture s’écaille, le papier peint se détache, le mobilier en contact avec le mur humide s’abime.
  • Nuisibles: De nombreuses espèces de nuisibles comme les mites, les blattes, les cloportes ou les lépismes aiment les environnements humides et se développent rapidement jusqu’à une véritable infestation.
  • Salissure de l’environnement: un champignon ou une moisissure libère des spores, une substance colorée abondante qui salit la pièce.

Si tous les problèmes d’humidité ont des conséquences similaires, le traitement peut être très différent selon la situation. La méthode de lutte peut aussi dépendre de l’ampleur du problème et du lieu où se trouve le champignon ou la moisissure.

Problèmes d’humidité les plus courants:

  • Humidité ascensionnelle

Les murs intérieurs attaqués par l’humidité ascensionnelle sont très inesthétiques. L’humidité ascensionnelle désigne l’eau qui remonte du sol. Le mur agit comme une éponge et absorbe l’eau du sol. Ensuite, cette humidité remonte à travers le mur en passant par les pores de la maçonnerie. L’humidité ascensionnelle peut avoir toutes sortes de conséquences : le papier peint qui se décolle et s’enroule, des murs humides, la peinture et les plinthes qui se détachent.

  • Condensation

Lorsqu’il y a de la condensation dans la maison, les murs et plafonds deviennent humides, ce qui est source d’autres problèmes fâcheux.

D’où vient la condensation?

  • L’humidité que nous engendrons en cuisinant, en nous lavant, en transpirant etc.
  • Infiltrations d’humidité ou pluie qui rentre en raison d’une toiture endommagée ou d’une fuite.
  • Humidité ascensionnelle
  • Mauvaise isolation
  • Mauvaise ventilation

 

L’air humide qui est libéré dans la pièce se condense, redescend et se dépose sur les « ponts froids ». Ces ponts froids ou ponts thermiques sont des endroits dans la maison où l’isolation est insuffisante ou présentant une ouverture permettant au froid d’entrer et à la chaleur de quitter l’habitation. Les ponts thermiques se trouvent souvent  près des encadrements de fenêtres et de portes, dans les coins d’une pièce etc.

  • Sels hygroscopiques

Les sels hygroscopiques tels que chlorures, nitrates et sels d’ammonium proviennent du sol ou du contact de la maçonnerie avec des eaux usées, des engrais, du sel d’épandage, …

Ils absorbent l’humidité de l’air, ne peuvent donc pas être éliminés à l’état sec et ne forment pas d’efflorescences.

  • Les chlorures sont davantage présents dans les régions côtières et aux endroits où du sel d’épandage et des produits de nettoyage contenant des chlorures sont fréquemment utilisés.
  • Les sels d’ammonium proviennent de la décomposition de matières organiques.
  • Les nitrates résultent plutôt de l’accumulation d’engrais (greniers soumis aux nuisances des pigeons, système d’égouts défectueux, étables, …)

L’on distingue trois types de sels hygroscopiques :

Cristallisation:

  • En s’asséchant, les sels vont se cristalliser, entraînant une dégradation de la brique.

Hydratation:

  • Les sels hygroscopiques absorbent l’humidité ambiante, augmentant l’humidité dans le mur.
  • En cas de fortes concentrations de sels, des tâches d’humidité peuvent apparaître.

Corrosion:

  • La combinaison de sel et d’humidité forme un environnement extrêmement corrosif qui attaque les métaux.

Avant le traitement, la zone concernée est testée afin de déceler la présence de sels solubles dans l’eau et de déterminer son pH. Ensuite, les surfaces de plancher avoisinantes sont protégées, en portant une attention particulière à la pierre naturelle.

  • Sels minéraux

La plupart des gens associent les efflorescences blanches à la maçonnerie extérieure, mais on peut aussi en voir sur certaines briques neuves. Les efflorescences blanches sur les murs résultent de l’humidité. La maçonnerie contient des sels qui sont transportés vers l’extérieur du mur. Une fois à l’air libre, ces sels se lient au dioxyde de carbone présent dans l’air et se cristallisent pour former un voile blanc.

On distingue trois types d’efflorescences. Elles sont d’apparence presque identique, leur différence résidant dans le composant chimique de l’efflorescence.

  1. Efflorescence de sel :  le type d’efflorescence le plus courant. Cette efflorescence résulte de la présence de sulfates de sodium et de potassium pendant ou juste après la construction. Elle peut être très importante, surtout si la maçonnerie est trop humide.
  2. Efflorescence de chaux : le sel carbonique du calcium qui se trouve dans le ciment se dissout dans l’humidité et ressort avec cette humidité. Lorsqu’elle a atteint la surface extérieure du mur, l’humidité sèche, laissant la chaux sur le mur.
  3. Efflorescence de plâtre

Notez qu’il peut aussi y avoir plusieurs problèmes d’humidité réunis.

Publié le 31-03-2016

Vous reconnaissez un de ces symptômes d'humidité? Contactez Anticimex

Nous utilisons JavaScript et des cookies pour améliorer votre navigation.