Appelez-nous: 058 387 75 50

Mouche de vinagre (Drosophila spp.)

Mouche de vinagre

Ce genre comprend un certain nombre d'espè-ces que l'on rencontre aussi régulière¬ment dans les maisons. La plus connue, bien que pas toujours la plus répandue, est la D. melanogas-ter, la petite mouche du vinaigre, qui se trouve de préference près des humains.

Nous nous réjouissons de votre demande!

Habitat

tous les lieux dans lesquels se trou­vent des matières végétales (dans la maison donc surtout sur les fruits et légumes).

Nourriture

matières végétales de tout genre, surtout substrats en décomposition ou transfor­més (fruits, légumes, vin). Mais les lar­ves se nourrissent principalement des micro-or­ganis­mes (bactéries, levures, champignons) qui s'y développent.

Dommages

présence des larves dans les den­rées alimentaires, transmission de micro-orga­nismes qui décomposent les denrées alimentai­res, gêne en cas d'envahissement.     

Aspect

œuf: oblong (env. 0,6 mm x 0,2 mm), blanc à jaunâtre, avec des appendices fili­for­mes.

Larve: larves acéphales et apodes, longues de 5 à 6 mm au stade adulte (cf. figure).

Nymphe: 3 à 4 mm, avec des prolongements à l'extrémité antérieure. (La nymphe proprement dite se trouve à l'intérieur du puparium formé par le tégument du dernier stade larvaire.)

Imago: 2 à 4 mm de long selon l'espèce, avec des dessins noirs, marron foncé ou jaunes. La coloration varie d'une espèce à l'autre.

Développement

la durée totale du dévelop­pement n'est que de 7,5 jours à 30°C, 10 jours à 25°C, 14 jours à 20°C et 30 jours à 15°C. La du­rée de vie des mouches adultes varie entre 13 jours à 30°C et 120 jours à 10°C.

Biologie et comportement

les œufs (plusieurs centaines par femelle) sont pondus sur le subs­trat dans lequel les larves se développent en­suite. Les nymphes adhèrent souvent côte à côte sur des endroits secs, par ex. les parois de récipients.

Ecologie

le développement des espèces de Drosophila est habituellement possible dans un domaine de température allant d'environ 10°C à plus de 30°C. Les insectes hibernent dans des locaux ou à l'extérieur, selon les espèces.

La réaction aux stimulations olfactives est très prononcée, et un grand nombre de substances qui sont émises par les substrats nutritifs intacts et à l'état de pourriture sont attirantes.

L'humidité est une condition indispensable au développement des larves, qui sont capables de vivre même dans des liquides comme le vinaig­re, le vin ou le lait.

Contre-mesures

il convient de mentionner ici en premier lieu la propreté pendant le travail et l'élimination rapide des déchets afin d'exclure dans une large mesure les sources qui déga­gent des odeurs attirantes. Les denrées alimen­taires préparées doivent, lorsque leur conserva­tion dans le réfrigérateur ou le congélateur est impossible, être couvertes d'un film alimentaire ou de gaze fine pour empêcher que des œufs n'y soient pondus.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation.