Appelez-nous: 058 387 75 50

Les punaises de lit gagnent du terrain dans notre chambre à coucher

Les punaises de lit gagnent du terrain dans notre chambre à coucher

Communiqué de presse 14-06-2016 09:32

Bettwanzen bekämpfen im Schlafzimmer

Le 14 juin 2016 – Pendant longtemps, les punaises de lit ont été considérées comme bannies de nos matelas. Cependant, des experts ont constaté une forte recrudescence de ces fâcheux parasites dans les milieux humains. Il n’est pas rare que Monsieur et Madame tout le monde ramènent involontairement ces minuscules suceurs de sang comme souvenirs de vacances. La résistance aux pesticides de ces insectes d’un brun rougeâtre leur permet par ailleurs de poursuivre leur marche conquérante sans obstacle. À cela s’ajoute le manque de connaissances de la population sur ces indésirables insectes qui nous mordent, et encore plus de la manière de s’en débarrasser.

Ces petits vampires mesurent à peine quatre à cinq centimètres. Leur corps est ovale. Certes, les punaises de lit n’ont pas d’ailes, mais elles ont des pattes solides et des mâchoires puissantes. Pas étonnant, étant donné que leur plat préféré est le sang humain. Toute la journée, elles se cachent dans les fissures et les prises électriques, derrière les plinthes ou les papiers peints. Ces cohabitants originaires du monde animal ne sortent de leur cachette que la nuit. En raison de ce mode de vie, il n’est pas facile pour le profane de constater une infestation de punaises de lit. En cas de suspicion de la présence de ces visiteurs nocturnes dans votre maison, mieux vaut réagir rapidement. Cela augmente considérablement les chances de les éliminer avec succès.

L’analyse de l’infestation: une affaire de spécialistes

Qui veut se débarrasser définitivement de ces hôtes indésirables doit d’abord réaliser une analyse détaillée de l’infestation. Celle-ci est toujours effectuée par un spécialiste, tel qu’un désinfestateur d’Anticimex. Le rapport montre précisément les pièces touchées par les punaises de lit et à quel point la structure du bâtiment et les gaines électriques et de chauffage ont favorisé leur propagation. Par ailleurs, l’analyse montre clairement laquelle des deux procédures de désinfestation standard il convient d’utiliser. Il arrive de temps en temps que l’on fasse appel à une détection canine pour constater la présence de punaises de lit. Ces chiens sont formés à la façon des chiens pisteurs de drogue. Ils travaillent souvent plus rapidement qu’un spécialiste humain. Cependant, ils ne pourront jamais remplacer l’œil averti et l’expérience du désinfestateur professionnel.

Éradication au moyen d’un procédé thermique ou de chimique

Le procédé thermique ThermoNox ne dure que deux jours environ et est totalement exempt de substances toxiques. Il se base sur le constat que les œufs, les nymphes et les punaises adultes sont détruits par la coagulation des protéines à partir d’une température de 42 °C environ. Cette méthode douce n’exige qu’un bref temps de préparation et atteint tous les stades du développement de ce nuisible, de l’œuf à la punaise adulte, en passant par la nymphe. Le deuxième type de désinfestation est un traitement chimique par pulvérisation. Il permet de détruire les nymphes et les punaises de lit adultes à l’aide de différentes substances actives. Les œufs survivent à cette procédure. C’est pourquoi, après deux semaines, un nouveau traitement est nécessaire. Celui-ci sert à éliminer les nymphes ay- ant éclos entretemps.

Conseils du professionnel d’Anticimex

Après un voyage à l’étranger, si vous soupçonnez la présence de punaises de lit, ne déballez pas les bagages sur le tapis ou sur le lit, mais de préférence sur le balcon ou dans le jardin.
Lavez le linge de vacances à une température d’au moins 40° ou stockez-le quelques jours dans le congélateur, emballé dans du plastique.

Par ailleurs, vérifiez minutieusement les bagages. En cas d’infestation, pulvérisez un insecticide disponible du commerce sur le bagage.
Lors de l’achat de meubles, matelas, tableaux ou tapis d’occasion, examinez-les attentivement afin de détecter la présence de punaises. En cas d’infestation, traitez les avant de les ramener chez vous.

****

À propos d’Anticimex Suisse

Anticimex est l’entreprise de services leader en Suisse dans les domaines de la lutte contre les nuisibles, la prévention des infestations, ainsi que la protection contre les oiseaux. Grâce à des inspections et à des contrats de services, l’entreprise garantit aux clients commerciaux et privés des espaces intérieurs et extérieurs sûrs et sains.

Le siège d’Anticimex Suisse se situe à Glattbrugg (ZH). La société possède une filiale en Suisse romande, à Vernier (GE). Le service technique est réparti en huit régions: Zurich, Aarau, Bâle, Berne, Suisse orientale, Suisse centrale, Tessin et Suisse romande, et une équipe spéciale est affectée à la protection contre les oiseaux. Le directeur général d’Anticimex Suisse est Manuel Wegmann. L’entreprise emploie plus de 50 collaboratrices et collaborateurs. Grâce à la présence locale de la société dans toute la Suisse, les spécialistes d’Anticimex se trouvent toujours à proximité des clients et peuvent arriver rapidement sur place en cas d’urgence.

Avant la reprise en 2013 par Anticimex, une entreprise suédoise active sur le plan international, la société était connue en Suis- se sous le nom d’ISS Pest Control. La maison mère d’Anticimex a été fondée en Suède en 1934. Aujourd’hui, le groupe est représenté dans 16 pays et possède plus de 3 500 collaborateurs.

Il est possible de demander des images en qualité haute résolution au point de contact presse.

Contact presse

Michela Bressan
Anticimex SA
Tél. : 058 387 75 75, E-mail : 079 281 86 69
Michela.bressan@anticimex.ch, www.anticimex.ch

Actualisé: 20-06-2016 09:35

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation.